Welcome! > Hymnes et Louanges >
.











001 - Vous, qui sur la terre habitez

1
Vous qui sur la terre habitez,
Chantez à haute voix, chantez!
Réjouissez-vous au Seigneur,
Par un saint hymne à son honneur!

2
N'est-il pas le Dieu souverain
Qui nous a formés de sa main,
Nous, le peuple qu'il veut chérir,
Et le troupeau qu'il veut nourrir?

3
Entrez dans son temple aujourd'hui;
Venez vous présenter à lui,
Célébrez son nom glorieux,
Et l'élevez jusques aux cieux.

4
C'est un Dieu rempli de bonté,
D'une éternelle vérité,
Toujours propice à nos souhaits,
Et sa grâce dure à jamais.


  Back

  

 



  

  

 

 

 

 


002 - Les cieux, en chaque lieu...


1
Les cieux, en chaque lieu,
De la gloire de Dieu
Instruisent les humains.
Dans leur immensité,
Ils prêchent la beauté
Des oeuvres de ses mains.
Un jour à l'autre jour
Annonce son amour,
Raconte sa puissance;
Et la nuit à la nuit,
Sans langage et sans bruit,
Dit sa magnificence.

2
Dieu pourvoit au retour
Des feux brillants du jour.
Annonçant le matin,
L'aurore lentement
Blanchit le firmament;
L'ombre résiste en vain.
Bientôt, riant et doux,
Tel qu'un vaillant époux,
Le soleil qui s'avance,
Réjouit tous les yeux,
Et verse par ses feux
Dans nos champs d'abondance.

3
La loi de l'Éternel
Est parfaite, et du ciel
Surpasse la splendeur;
Elle instruit l'ignorant,
Et c'est elle qui rend
À l'âme sa vigueur.
Combien du Roi des rois
Les jugements sont droits!
Le coeur ils réjouissent,
Ses statuts précieux
Illuminent les yeux
De ceux qui les chérissent.

4
La crainte du Seigneur
Assure le bonheur
À perpétuité;
Tous ses commandements,
Tous ses enseignements
Sont remplis d'équité.
C'est un riche trésor
Plus précieux que l'or
Qu'au creuset on affine;
Et le miel le plus doux
L'est beaucoup moins pour nous
Que leur vertu divine.
Toujours propice à nos souhaits,
Et sa grâce dure à jamais.

5
Aussi ton serviteur,
Qui les porte en son coeur,
En est-il éclairé;
Tous ceux qui les suivront
De ta main recevront
Un salaire assuré.
Mon Dieu, pour les péchés
A moi-même cachés
J'implore ta clémence:
Toi qui vois tout, seigneur,
Pardonne mon erreur
Et couvre mon offense!

  Back

 

  

 

  

 

 



 


003 - Dieu me conduit


1
Dieu me conduit, par sa bonté suprême;
C'est mon berger qui me garde et qui m'aime
Rien ne me manque en ses gras pâturages,
Et pour l'amour de son nom admirable,
Il me protège et rend ma paix durable.

2
Quand il faudrait marcher dans la nuit sombre,
Quand de la mort je traverserais l'ombre,
Je n'en aurais ni terreur, ni détresse,
Car tute tiens auprès de moi sans cesse;
Même au travers de la vallée obscure,
C'est ta houlette, ô Dieu qui me rassure.

3
Dressant ma table ainsi qu'aux jours de fête,
Dans ta bonté tu répands sur ma tête
L'huile odorante et ma coupe déborde;
Par tes bienfaits et ta miséricorde
Accompagné jusqu'à ma dernière heure,
Dans ta maison je ferai ma demeure.
  Back


 

 

 

 

 

  

 

 



004 - Comme un cerf altéré brâme

1
Comme un cerf altéré brâme
Après le courant des eaux,
Ainsi soupire mon âme,
Seigneur, après tes ruisseaux;
Elle a soif du Dieu vivant,
Et s'écrie, en le suivant :
"Mon Dieu, mon Dieu! quand sera-ce
Que mes yeux verront ta face?"

2
Pour pain je n'ai que mes larmes,
Et nuit et jour, en tout lieu,
Lorsqu'en mes dures alarmes
On me dit : "Que fait ton Dieu?"
Je regrette la saison
Où j'allais en ta maison,
Chantant avec les fidèles
Tes louanges immortelles.

3
Mais quel chagrin te dévore?
Mon âme, rassure-toi!
Espère en Dieu, car encore
Il sera loué par moi,
Quand d'un regard seulement
Il guérira mon tourment.
Même au fort de ma souffrance
J'attendrai sa délivrance.

4
Les torrents de ta colère
Sur moi cent fois ont passé :
Mais par ta grâce j'espère
Qu'enfin l'orage est cessé.
Tu me conduiras le jour,
Et moi, la nuit, à mon tour,
Louant ta majesté sainte,
Je t'invoquerai sans crainte.

5
Pourquoi donc, mon âme, encore
T'abattre avec tant d'effroi?
Espère au Dieu que j'adore;
Il sera loué de moi.
Un regard dans sa faveur
Me dit qu'il est mon Sauveur,
Et c'est aussi lui, mon âme,
Qu'en tous mes maux je réclame.

  Back
 

 

  

 

 


 

 

 



005 - Miséricorde et grâce


1
Miséricorde et grâce, ô Dieu des cieux!
Un grand pécheur implore ta clémence;
Use en ce jour de ta douceur immense
Pour abolir mes crimes odieux.
Daigne, ô Seigneur ! effacer avec soin
De mon péché la tache si profonde,
Et fais-moi grâce en ce pressant besoin;
Sur ta bonté tout mon espoir se fonde.

2
Mon coeur, rempli de tristesse et d'effroi,
Connaît sa faute et sent qu'elle est énorme
Mon crime, hélas ! sous sa plus laide forme,
Me suit partout et se présente à moi.
Contre toi seul j'ai commis ce forfait,
C'est à toi seul de punir mon offense;
Et si tu veux me punir, en effet,
Tu paraîtras juste dans ta sentence.

3
De mon péché, délivre-moi, Seigneur;
Lave mon âme, efface ma souillure;
Tu te plairas à la voir ainsi pure,
Et l'emportant sur la neige en blancheur.
Si ta pitié, m'exaucant aujourd'hui,
Scelle en mon coeur la grâce que j'implore,
Mes os brisés, après un long ennui,
Pourront en toi se raffermir encore.

4
Pour t'apaiser, s'il me fallait offrir
Sur ton autel un sanglant sacrifice,
Je l'offrirais, Seigneur, mais ta justice
À de tels dons ne prend point de plaisir.
L'humble pécheur qui s'accuse tout bas,
Voilà celui que ta pitié console ;
Ô Dieu très saint ! tu ne méprises pas
Un coeur brisé qui tremble à ta Parole.

 

  Back

   

 

 

 

 

 

 

 




006 - Peuples, venez, et qu'on entende...


1
Peuples, venez, et qu'on entende
Partout votre hymne solennel!
Qu'en cris de joie on se répande,
Et que l'on dise à l'Éternel :
Combien tu te montres terrible,
Seigneur, en tout ce que tu fais!
L'ennemi longtemps invincible
S'abaisse pour avoir la paix.

2
Toute la terre est prosternée
Au pied de ton trône, Seigneur,
Et de tes bienfaits couronnée
Elle célèbre ta grandeur.
Venez, rendez-lui vos hommages,
Et jugez, d'un commun accord,
Si tant de merveilleux ouvrages
Sont d'un autre que du Dieu fort.

3
Peuples, que toujours on bénisse
Du Seigneur le nom glorieux,
Et que le monde retentisse
De ses louanges en tous lieux :
C'est lui qui garde notre vie,
Et conduit sûrement nos pas;
C'est lui dont la grâce infinie
Nous a garantis du trépas.

4
Seigneur, ta justice divine
Voulut éprouver notre foi,
Comme l'argent que l'on affine
Lorsqu'il n'est pas de bon aloi.
Mais, nous délivrant par ta grâce,
Tu nous donnes des jours heureux,
Et moi, j'irai devant ta face,
Éternel, accomplir mes voeux.

5
Venez tous et que je proclame,
En la présence du Seigneur,
Le bien qu'il a fait à mon âme,
Alors qu'il m'a vu droit de coeur.
Béni soit mon Dieu secourable,
Qui jamais ne m'a rejeté,
Et de moi, pécheur misérable,
N'a point détourné sa bonté.

  Back  

 

  

 

  

 

 

 

 


007 - Que Dieu se montre seulement


1
Que Dieu se montre seulement,
Et l'on verra dans un moment
Abandonner la place;
Le camp des ennemis épars,
Épouvanté de toutes parts,
Fuira devant sa face.
On verra tout ce camp s'enfuir
Comme l'on voit s'évanouir
Une épaisse fumée.
Comme la cire fond au feu,
Ainsi des méchants devant Dieu
La force est consumée.

2
Réjouissez-vous devant lui!
Il est des orphelins l'appui,
Le défenseur, le père;
Il est des veuves le recours
Et de son peuple, tous les jours,
Il entend la prière.
Ce Dieu puissant, par sa bonté,
Ramène la prospérité,
La paix et l'allégresse;
Du captif il brise les fers
Du juste, dans tout l'univers,
Son oeil voit la détresse.

3
Ô Dieu ! ceux qui t'ont résisté
Viendront avec humilité
Au palais de ta gloire.
Béni sois-tu, Dieu tout-puissant,
Qui des hauts cieux nous exauçant,
Nous donnes la victoire!
L'Éternel est notre recours,
Et nous avons par son secours
Trouvé la délivrance.
Il est le Dieu bon, le Dieu fort;
Il est en face de la mort,
Notre seule espérance.

4
Louez ce Dieu si glorieux
Qui voit sous ses pieds les hauts cieux
Qu'il a formés lui-même,
Et de qui la puissante voix
Fait trembler et peuples et rois
Par sa force suprême.
Soumettez-vous à l'Éternel;
Reconnaissez qu'en Israël
Sa gloire est établie,
Comme on voit luire dans les airs,
Parmi la foudre et les éclairs,
Sa puissance infinie.
 

  

 

  Back

 

 

 



 

 


008 - L'âme de douleur atteinte

1
L'âme de douleur atteinte
Je fais au Seigneur ma plainte;
Vers Dieu mon cri montera;
Sa bonté m'exaucera.
À l'heure de la détresse,
C'est à lui que je m'adresse,
La nuit même, en mon ennui,
Je lève mes mains vers lui.

2
Mon âme, dans sa souffrance,
Refusait toute assistance;
De Dieu je me souvenais,
De mes maux je m'étonnais;
Je repassais dans mes veilles
Des temps anciens les merveilles,
Et je restais abattu,
Sans courage et sans vertu.

3
Je me disais en moi-même :
Est-il vrai que mon Dieu m'aime?
Dois-je croire désormais
Qu'il m'abandonne à jamais?
Ai-je épuisé ses largesses?
Oublierait-il ses promesses,
Et dans son juste courroux,
N'a-il plus de pitié de nous?

4
Mais voici, j'ai souvenance
De plus d'une délivrance
Que le bras de l'Éternel
Accomplit pour Israël.
De ses grands exploits la gloire
Me revint à la mémoire...
J'irai redire en tout lieu :
Qui donc est grand comme Dieu?

5
Éternel, ta voix est sainte
Et je l'adore avec crainte;
Tour à tour tu nous fais voir
Ta clémence et ton pouvoir :
Toi qui lances le tonnerre
Et qui fais trembler la terre,
Tu daignes nous diriger
Comme un fidèle berger.

  

  Back

  

 

  

  

 

 

 


009 - Tu fus toujours, Seigneur


1
Tu fus toujours, Seigneur, notre retraite,
Et d'âge en âge une sûre défense.
Avant que l'homme eût reçu l'existence,
Et même avant que la terre fût faite,
Toi seul es Dieu, pour jamais exalté,
D'éternité jusqu'en éternité.

2
L'homme mortel ne laisse point de trace;
Il te suffit d'un mot pour le dissoudre :
Dans l'instant même il retourne à la poudre.
Tu vois passer mille ans devant ta face,
Comme le jour d'hieu quand il s'enfuit,
Comme s'écroule une veille en la nuit.

3
Sept fois dix ans bornent notre carrière
Pour les plus forts, quatre-vingts ans peut-être;
De tous ces jours si prompts à disparaître
Le plus heureux n'est que peine et misère,
Et se hâtant vers l'ombre où nous allons,
Il passe vite, et nous nous envolons.

4
Que ta bonté chaque jour nous restaure :
Rends-nous enfin la paix et l'allégresse;
Plus nous avons gémi dans la détresse,
Plus tu voudras nous réjouir encore.
Tes serviteurs ne s'attendent qu'à toi.
Prends pitié d'eux et réponds à leur foi.
 

  Back  

 

 

 

 

 

 

 


010 - Bénissons Dieu...

1
Bénissons Dieu, mon âme, en toute chose,
Lui sur qui seul tout mon espoir repose.
Chantons son nom sans nous lasser jamais.
Que tout en moi célèbre sa puissance;
Surtout, mon âme, exaltons sa clémence,
Et n'oublions aucun de ses bienfaits.

2
C'est ce grand Dieu qui, par sa pure grâce,
De tes péchés les souillures efface;
Il te guérit de toute infirmité; Du tombeau même il retire ta vie,
Et rend tes jours encor dignes d'envie,
T'environnant partout de sa bonté.

3
C'est ce grand Dieu dont la riche largesse
Te rassasie, et fait qu'en ta vieillesse
Ainsi qu'un aigle on te voit rajeunir.
Juge équitable, à tout homme il accorde
Justice et droit, et sa miséricorde
Des opprimés daigne se souvenir.

4
Comme à son fils un père est doux et tendre
Si notre coeur vient au Seigneur se rendre,
Il nous reçoit avec compassion;
Car il connaît de quoi sont faits les hommes,
Il sait, hélas! Il sait que nous ne sommes
Que poudre et cendre, et que corruption.

5
Les jours de l'homme à l'herbe je compare
Dont à nos yeux la campagne se pare,
Qu'un peu de temps a vu croître et mûrir
Et qui soudain, de l'aquilon battue,
Tombe et se fane, et n'est plus reconnue
Même du lieu qui la voyait fleurir.

6
Mais tes faveurs, ô Dieu, sont éternelles
Pour qui t'invoque, et toujours les fidèles
De siècle en siècle éprouvent ta bonté.
Dieu garde ceux qui marchent en sa crainte,
Ceux dont le coeur s'attache à sa loi sainte,
Tous ceux enfin qui font sa volonté.
 

 

  Back

   

 

  

 

 

 

 


011 - Heureux celui qui, par un juste choix

1
Heureux celui qui, par un juste choix
S'abstient du mal et vit dans l'innocence
Qui, craignant Dieu, se soumet à ses lois!
Heureux celui qui, dans son alliance,
Garde avec soin ses statuts précieux,
Dont il a fait son unique science!

2
Par quel moyen l'homme peut-il garder
Son âme pure, aux jours de la jeunesse?
À ta Parole il lui faut regarder.
C'est là, Seigneur, ce que je fais sans cesse;
Le mal m'entoure, et j'y pourrais céder,
Mais dans mon coeur j'ai serré ta promesse.

3
Ta Parole est un lampe à mes pieds,
Qui devant moi chasse la nuit profonde;
Une lumière éclairant mes sentiers.
C'est elle aussi dont la vertu féconde
Donne la grâce aux coeurs humiliés
Et la sagesse aux simples de ce monde

4
Toi qui me vois à la poudre attaché,
Dans ta pitié viens me rendre la vie!
En moi le mal reste encore caché;
Romps les liens de mon âme asservie,
Et je courrai, triomphant du péché,
Le coeur au large, en ma route aplanie.

5
J'ai fait mon choix; que ma vie, ô Seigneur,
À ta louange enfin soit consacrée!
Tends-moi la main, viens soutenir mon coeur!
Hélas ! je suis la brebis égarée;
En ta pitié, cherche ton serviteur,
Car de ta loi, mon âme est altérée.
    Back















 


012 - Oui, je bénirai Dieu


1
Oui, je bénirai Dieu tout le temps de ma vie;
Les justes l'entendront;
Des glorieux transports de mon âme ravie
Ils se réjouiront,
Ils se séjouiront.

2
Chrétiens, magnifions et louons tous ensemble
Le beau nom du Sauveur!
Ses élus, à leurs cris, sous son aile il rassemble,
Et chasse leur frayeur,
Et chasse leur frayeur.

3
L'ange de l'Éternel se campe avec puissance
Autour de ses enfants;
Il les garde et soutient; il est leur délivrance
Dans leurs dangers pressants,
Dans leurs dangers pressants.

4
Venez et savourez, sous son paisible empire,
Sa fidèle bonté.
Oh! que l'homme est heureux, qui vers Dieu se retire
En sa calamité,
En sa calamité.

5
Dieu protège ses saints; il rachète leur âme;
Il garde tous leurs os.
Oui, l'homme qui le craint et qui son nom réclame
Vivra dans le repos,
Vivra dans le repos.
  

  Back

  

  

 

  

 

 

 


013 - Je lève les yeux...


1
Je lève les yeux vers les monts que j'aime;
D'où peut me venir ici les secours?
Le secours me vient de l'Éternel même,
Du Dieu qui créa les nuits et les jours.

2
Pourra-t-il souffrir que ton pied chancelle?
Ton gardien peut-il sommeiller jamais?
Non, il ne dort pas, le gardien fidèle,
Celui qui maintient Israël en paix.

3
Pour toi l'Éternel est un retraite;
Il te sert à droite et d'ombre et d'appui :
Le soleil ne peut frapper sur ta tête,
Ni la lune à l'heure où le jour a fui...

4
Il te gardera de tout mal possible;
Il garde ton âme, il garde tes jours;
Il te gardera ! Rentre et sors paisible :
L'Éternel sur toi veillera toujours.
  Back

  

 

  

 

 

  

 

 


014 - Peuples, louez le grand Dieu


1
Peuples, louez le grand Dieu,
Qui réside en son saint lieu;
Lui, qui, d'un mot seulement,
A créé le firmament.
Louez sa magnificence;
Louez-le pour ses bienfaits,
Et pour tous les grands effets
De sa suprême puissance.

2
Jusque dans l'éternité,
Qu'on célèbre sa bonté,
Et que son nom glorieux
Soit élevé jusqu'aux cieux;
Qu'enfin tout ce qui respire,
Qui vit, qui peut se mouvoir,
Chante avec moi son pouvoir
Et son glorieux empire.
 

  Back

 

 

  

 

 


015 - Il faut, grand Dieu...

1
Il faut, grand Dieu, que de mon coeur
La sainte ardeur te glorifie
Qu'à toi, des mains et de la voix,
Devant les rois, je psalmodie.
J'irai t'adorer, ô mon Dieu!
En ton saint lieu, d'un nouveau zèle;
Je chanterai ta vérité,
Et ta bonté toujours fidèle.

2
Ton nom est célèbre à jamais
Par les effets de tes paroles;
Quand je t'invoque, tu m'entends,
Quand il est temps, tu me consoles.
Tous les rois viendront à tes pieds,
Humiliés, prier sans cesse.
Sitôt qu'ils auront une fois
Ouï la voix de ta promesse.

3
Ils rempliront, par leurs concerts,
Tout l'univers de tes louanges.
Les peuples qui les entendront
Admiront tes faits étranges.
Ô grand Dieu ! qui de tes hauts cieux
Dans ces bas lieux vois toute chose,
Quoique tu sembles être loin,
C'est sur ton soin que tout repose.

4
Si mon coeur dans l'adversité
Est agité, ta main l'appuie;
C'est ton bras qui sauve des mains
Des inhumains ma triste vie.
Quand je suis le plus abattu,
C'est ta vertu qui me relève;
Ce qu'il t'a plu de commencer,
Sans se lasser ta main l'achève.
  

 

  Back

 

  

 

 

 


016 - Ô Père...

1
Ô Père, source et fin de toute créature
Dont le temple est partout où s'étend la nature,
Dont la présence creuse et comble l'infini,
Que ton nom soit partout dans toute âme béni!

2
Que ton règne éternel, qui tous les jours se lève,
Avec l'oeuvre sans fin recommence et s'achève;
Que l'amour divin, chaîne de ta bonté,
Toute volonté veuille avec ta bonté!

3
Donne à l'homme d'un jour, que ton sein fait éclore,
Ce qu'il lui faut de pain pour vivre son aurore.
Remets-nous le tribut que nous avons remis
Nous-mêmes en pardonnant à tous nos ennemis.

4
De peur que sur l'esprit l'argile ne l'emporte,
Ne nous éprouve pas d'une épreuve trop forte,
Mais toi-même, prêtant ta force à nos combats
Fais triompher du mal tes enfants d'ici-bas.
  

  Back

 

  

 

 

  

 

 


017 - Il a parlé, ce Dieu ...

1
Il a parlé ce Dieu que je révère,
Et des soleils l'éclatante lumière
Brilla soudain à son appel;
Dieu puissant, immortel, (bis)
Ton nom, ton règne est éternel.

2
Lorsqu'en la nuit je contemple l'armée
Que dans les cieux ta parole a formée,
Mon coeur te dit: Saint et grand Roi,
Que suis-je devant toi, (bis)
Que tu te souviennes de moi?

3
Tu m'as parlé comme à l'enfant son père,
Tu m'a cherché dans ma sombre misère,
Et ton amour m'a racheté.
Mon Dieu, sois exalté! (bis)
Mon coeur bénit ta charité.
  

  Back

  

 

  

 

  

 

 


018 - Dieu fort et grand!

1
Dieu fort et grand, tu vois toute ma vie,
Tu m'as connu, tu m'as sondé des cieux.
Où puis-je fuir ta science infinie?
Éternel Roi, tu me suis en tous lieux.
Où puis-je fuir ta science infinie?
Éternel Roi, tu me suis en tous lieux.

2
Soit que je marche ou bien que je m'arrête,
Voici Seigneur, tu te tiens près de moi;
Et pour parler quand ma langue s'apprête,
Tout mon dessein est déjà devant toi.
Et pour parler quand ma langue s'apprête,
Tout mon dessein est déjà devant toi.

3
Vivant ou mort, dans les cieux, sur la terre,
Ceint de lumière ou ceint d'obscurité,
Partout ta main peut me saisir, ô Père!
Partout sur moi ton oeil est arrêté.
Partout ta main peut me saisir, ô Père!
Partout sur moi ton oeil est arrêté.

4
Que ta pensée est donc mystérieuse!
Je ne saurais mesurer la hauteur;
À mes regards ton oeuvre est merveilleuse,
Et, confondu, j'adore ta grandeur.
À mes regards ton oeuvre est merveilleuse,
Et, confondu, j'adore ta grandeur.

5
Connaître, ô Dieu! ton amour, ta puissance,
Sur mon sentier voir briller ta splendeur,
Fonder sur toi toute mon espérance,
Sont les seuls biens que désire mon coeur.
Fonder sur toi toute mon espérance,
Sont les seuls biens que désire mon coeur.

  Back




 

 

  

  

 

 

 


019 - Du rocher de Jacob...

1
Du rocher de Jacob
Toute l'oeuvre est parfaite;
Ce que sa bouche a dit,
Sa main l'accomplira.
Alléluia! Alléluia! (bis)
Car il est notre Dieu (ter)
Notre haute retraite.

2
C'est pour l'éternité
Que le Seigneur nous aime;
Sa grâce en notre coeur
Jamais ne cessera.
Alléluia! Alléluia! (bis)
Car il est notre espoir (ter)
Notre bonheur suprême.

3
De tous nos ennemis
Il sait quel est le nombre
Son bras combat pour nous
Et nous délivrera.
Alléluia! Alléluia! (bis)
Les méchants devant lui (ter)
S'enfuiront comme une ombre.

4
Notre sépulcre aussi
Connaîtra sa victoire;
Sa voix au dernier jour
Nous ressuscitera.
Alléluia! Alléluia! (bis)
Pour nous ses rachetés, (ter)
La mort se change en gloire.

5
Louons donc l'Éternel,
Notre Dieu, notre Père
Le Seigneur est pour nous,
Contre nous qui sera?
Alléluia! Alléluia! (bis)
Triomphons en Jésus (ter)
Et vivrons pour lui plaire.


  Back




 

  

 

 

 

  

 

 


020 - Grand Dieu, nous te louons

1
Grand Dieu, nous te louons, nous t'adorons, Seigneur,
Et nous voulons chanter un hymne en ton honneur.
Éternel, l'univers te craint et te révère
Comme son Créateur, son Monarque et son Père.

2
Tous prêchent ta puissance et ta fidélité,
Ta sagesse infinie et ta grande bonté :
Tes apôtres, tes saints, tes martyrs, tes prophètes,
Tes ministres sacrés, tes divins interprètes.

3
Tous exaltent le nom de notre Rédempteur
Et célèbrent l'Esprit, notre Consolateur.
Ô Roi de gloire, ô Christ, unique Fils du Père,
Pour nous unir à toi, tu t'es fait notre frère!

4
Tu t'es anéanti, toi, puissant Roi des rois,
Jusqu'à souffrir la mort sur un infâme bois;
Mais, brisant l'aiguillon de cette mort cruelle,
Tu rentras en vainqueur dans la gloire éternelle.

5
C'est toi qui nous ouvris le royaume des cieux,
Où régnant à jamais, puissant et glorieux,
Tu sièges sur ton trône, à la droite du Père,
Toujours environné des saints, dans la lumière.

6
Veuille par ton Esprit diriger tes enfants
Et répandre sur eux tes bienfaits en tout temps :
Nous voulons désormais employer notre vie
À louer hautement ta grandeur infinie.

 


  Back







021 - Ô toi dont les bienfaits

1
Ô toi dont les bienfaits
Ne tarissent jamais
Ô Dieu de paix!
Pour louer tes présents
S'unissent tes enfants;
Écoute leurs accents
Reconnaissants.
Pour louer tes présents
S'unissent tes enfants;
Écoute leurs accents
Reconnaissants.

2
Pour combler tes faveurs
Ô Dieu ! Rends-nous meilleurs,
Change nos coeurs;
Nous voulons te bénir,
Nous voulons te servir,
Et mettre à t'obéir
Notre plaisir.
Nous voulons te bénir,
Nous voulons te servir,
Et mettre à t'obéir
Notre plaisir.
 

   Back














 


022 - Qui dit au soleil...

1
Qui dit au soleil sur la terre
D'éclairer tout homme en tout lieu,
Et qui donne aux nuits leur mystère?
C'est l'Éternel, c'est notre Dieu. (bis)

2
Le bluet et le ciel superbe,
Qui les a teints d'un si beau bleu?
Qui verdit l'émeraude et l'herbe?
C'est l'Éternel, c'est notre Dieu. (bis)

3
Quand nous pleurons, qui nous console?
Qui veille sur nous en tout lieu?
Qui nous soutient par sa Parole?
C'est l'Éternel, c'est notre Dieu. (bis)
 

     Back













 

 


023 - Seigneur, à ton regard...

1
Seigneur, à ton regard de flamme
Rien n'est couvert, rien n'est caché;
Qu'il pénètre au fond de notre âme,
Et qu'il juge en nous le péché,
Qu'il juge le péché!

2
Sonde nos coeurs et nos pensées,
Nos plus intimes souvenirs,
Nos oeuvres présentes, passées
Sonde nos plus secrets désirs,
Nos plus secrets désirs.

3
Qu'à la lumière tout paraisse
Pour que tout soit purifié,
Et qu'en nous ton Esprit ne laisse
Rien qui ne soit sanctifié,
Vraiment sanctifié.

4
Alors brûlants d'un nouveau zèle,
Seigneur nous pourrons t'obéir.
Oh! Que la vie est grande et belle
Pour ceux qui veulent te servir,
Qui veulent te servir.

 

     Back













 

 

 

 

 


024 - Alléluia! Louange à Dieu!

1
Alléluia! Louange à Dieu!
Chrétiens, célébrons en tout lieu
Son nom et sa puissance!
Bénissons ce Dieu créateur,
Chantons son règne et sa grandeur,
Exaltons sa clémence!

2
Alléluia! Fils éternel!
Sauveur de l'homme criminel,
Reçois notre humble hommage!
Pénétré de ta charité,
Ton peuple, par toi racheté,
Te bénit d'âge en âge.

3
Alléluia! Céleste Esprit!
De notre coeur humble et contrit
Accepte la prière!
Qu'à toi seul enfin consacré,
Il soit à jamais pénétré
De ta vive lumière.

4
Alléluia! Dieu trois fois saint!
Que ton auguste nom soit craint
Par tout ce qui respire
Règne sur ton peuple à jamais,
Et que tout l'univers en paix
Adore ton empire!

  

     Back













 

 

 

 


025 - Gloire, gloire à l'Éternel!

1
Gloire, gloire à l'Éternel!
Qu'un cantique solennel (bis)
De nos coeurs monte à son trône!
Quand il crée, oh! Qu'il est grand, (bis)
Qu'il est juste en punissant!
Qu'il est bon quand il pardonne!

2
Il parle! ... et cet univers
Se lève aux puissants concerts (bis)
De sa parole vivante;
Et des astres radieux (bis)
Sa main jette dans les cieux
La poussière étincelante.

3
Il accuse! ... et le pécheur
Devant cet accusateur (bis)
Sent sa profonde misère,
Et s'écrie en son effroi : (bis)
"Montagnes, tombez sur moi,
Cachez-moi de sa colère. "

4
Mais l'âme à qui le Seigneur
S'est donné pour Rédempteur, (bis)
Goûte une paix ineffable
Objet d'un si grand amour, (bis)
Elle éprouve un si doux retour
Pour ce Sauveur adorable.

5
Ô Dieu, que tes rachetés
Toujours chantent les bontés (bis)
De celui qui leur pardonne!
Gloire, gloire à l'Éternel! (bis)
Ce cantique solennel
Montera jusqu'à son trône.
  

     Back













 

 

 

 

 


026 - Gloire à toi, Dieu puissant!

1
Gloire à toi, Dieu puissant! gloire à toi, Dieu le Père,
Qui de tant de bienfaits sèmes notre carrière!
Ta grâce et ton amour se montrent en tous lieux;
Tu nous donnas ton Fils, tu nous ouvres les cieux.

2
Gloire à toi, Jésus-Christ! ô Fils du Dieu suprême!
Homme-Dieu, qui pour nous voulus mourir toi-même!
Tu sortis du tombeau; tu règnes dans les cieux.
Ressuscités par toi, nous vivrons bienheureux.

3
Gloire au divin Esprit qui répand dans nos âmes
De l'amour éternel les salutaires flammes!
Et qui produit en nous des fruits de sainteté,
De joie et de ferveur, de paix, de charité.

4
Gloire au Dieu trois fois saint! à l'exemple des anges,
Venez, venez chrétiens! célébrons ses louanges.
Le Père nous aima, le Fils s'est immolé,
L'Esprit veut nous conduire en toute vérité.
 

  

     Back













 

 

 


027 - Adorons le Roi

1
Adorons le Roi,
Le Roi glorieux !
Acceptons sa loi,
Qui nous rend heureux !
Son pouvoir nous garde,
Son amour nous suit,
Son oeil nous regarde
Le jour et la nuit.

2
Racontons en choeur
Les dons qu'il nous fit :
Un puissant Sauveur
Et don Saint-Esprit.
Maître du tonnerre
Et des ouragans,
C'est un tendre Père
Pour tous ses enfants.

3
Ses divines lois
Règlent l'univers ;
Sa puissante voix
Apaise les mers.
Il est notre Maître,
Notre défenseur ;
En Christ il veut être
Notre Rédempteur.

4
Ses compassions
Dépassent encor
L'océan, les monts
Et les astres d'or.
Chantons ses louanges,
Pécheurs rachetés,
Et comme les anges
Disons ses bontés.
  

     Back













 

 

 


028 - L'Éternel est ma part

1
L'Éternel est ma part, mon salut, mon breuvage;
Il a fixé mon lot dans un bel héritage.
Ma langue, égaie-toi; réjouis-toi, mon coeur!
Entonne un chant d'amour, Jésus est ton Sauveur.

2
Rebelle, je vivais au milieu des rebelles;
Mais Jésus Jésus-Christ m'a vu des voûtes éternelles;
Il a quitté les cieux pour sauver un pécheur!
Mon âme! égaie-toi, Jésus est ton Sauveur.

3
Qu'il est bon de t'avoir, Jésus, pour sacrifice,
Pour bouclier, pour roi, pour soleil, pour justice!
Quelle est douce, la paix dont tu remplis le coeur!
Mon âme! égaie-toi, Jésus est ton Sauveur.
 

  

     Back













 

 

 

 


029 - Grand Dieu puissant...

1
Grand Dieu puissant, nous célébrons
Ta gloire auguste et ta justice;
Devant ton trône nous chantons,
Rachetés par ton sacrifice.

2
De tous nos coeurs s'élève à toi
Un chant nouveau de délivrance;
Daigne agréer, ô divin Roi,
L'hymne de la reconnaissance.

3
Hosanna, gloire à l'Éternel!
Emmanuel, Prince de vie!
Toi dont le règne est immortel,
Et la bienveillance infinie.

4
Au Christ louange : empire, honneur;
Alléluia! par sa croix sainte
La mort a trouvé son vainqueur.
Du mal nous braverons l'atteinte.
 

     Back













 

 

 

 

 


030 - Je chanterai, Seigneur...

1
Je chanterai, Seigneur, tes oeuvres magnifiques,
Ton auguste pouvoir, ta suprême grandeur;
Aux concerts de tes saints j'unirai les cantiques
Que pour toi me dicte mon coeur. (bis)

2
Oh! que de l'Éternel la parole est féconde!
L'univers fut jadis l'ouvrage de sa voix;
II dit... les éléments, le ciel, la terre et l'onde
Du néant sortent à la fois. (bis)

3
Le monde passera: ce superbe édifice
Un jour s'ébranlera jusqu'en ses fondements.
Ta sagesse, grand Dieu! ta bonté, ta justice
Subsisteront dans tous Ies temps. (bis)

 

     Back














 

 

 

 


031 - Jéhovah! Jéhovah!

1
Jéhovah! Jéhovah!
Croire en toi, c'est la vie.
Augmente-nous la foi.
Amen! Amen!
Ô Père, ô puissant Créateur!
Ô Jésus, clément Sauveur!
Esprit de lumière!
Que nos coeurs soient ton sanctuaire!
Alléluia! Alléluia!

2
Jéhovah! Jéhovah!
Vivre en toi, c'est la vie,
Vivre en toi, c'est t'aimer.
Amen! Amen!
Tu nous sauvas par ton amour;
Fais, Seigneur, fais qu'à son tour
Notre âme affranchie
Par son amour te glorifie!
Alléluia! Alléluia!

3
Jéhovah! Jéhovah!
T'obéir, c'est la vie.
Grave en nos coeurs ta loi.
Amen! Amen!
Fais qu'en vrais citoyens des cieux,
Sobres, justes et pieux ;
Déjà sur la terre
Nous marchions tous à ta lumière!
Alléluia! Alléluia!

4
Jéhovah! Jéhovah!
Espérer, c'est la vie.
Notre espoir est en toi.
Amen! Amen!
Rends-nous, ô Dieu, plus que vainqueurs;
En toi s'assurent nos coeurs,
Qu'un jour, dans ta gloire,
Au ciel nous ayons la victoire!
Alléluia! Alléluia!

 

     Back













 

 

 

 



 


032 - Grand Dieu! nous te bénissons

1
Grand Dieu, nous te bénissons,
Nous célébrons tes louanges;
Éternel, nous t'exaltons
De concert avec les anges,
Et prosternés devant toi,
Nous t'adorons, ô grand Roi!
Et prosternés devant toi,
Nous t'adorons, ô grand Roi!

2
Saint, saint, saint est l'Éternel,
Le Seigneur, Dieu des armées!
Son pouvoir est immortel;
Ses oeuvres partout semées
Font éclater sa grandeur,
Sa majesté, sa splendeur.
Font éclater sa grandeur,
Sa majesté, sa splendeur.

3
Sauve ton peuple, Seigneur,
Et bénis ton héritage!
Que ta gloire et ta splendeur
Soient à jamais son partage!
Conduis-le par ton amour
Jusqu'au céleste séjour.
Conduis-le par ton amour
Jusqu'au céleste séjour.

4
Puisse ton règne de paix
S'étendre sur tout le monde,
Dès maintenant à jamais!
Que sur la terre et sur l'onde
Tous genoux soient abattus
Au nom du Seigneur Jésus!
Tous genoux soient abattus
Au nom du Seigneur Jésus!

5
Gloire soit au Saint-Esprit!
Gloire soit à Dieu le Père!
Gloire soit à Jésus-Christ
Notre Sauveur, notre Frère!
Son immense charité
Dure à perpétuité.
Son immense charité
Dure à perpétuité.
 

     Back













 

 

 

 

 


033 - Louez le nom de l'Éternel

1
Louez le nom de l'Éternel,
Célébrez-le dans vos cantiques;
Que votre chant soit solennel,
Et vos paroles magnifiques;
Lui seul est grand, lui seul est saint;
C'est par lui seul que tout subsiste;
À son pouvoir rien ne résiste;
Lui seul aussi doit être craint. (bis)

2
Devant ce Roi de l'univers
S'évanouit toute puissance.
Il va parler: terres et mers,
Écoutez-le dans le silence!
Il enrichit, il appauvrit,
Il agrandit, il humilie;
Cesse-t-il de donner la vie,
L'homme aussitôt tombe et périt. (bis)

3
Ce Dieu si grand, si glorieux,
Se révèle à nous comme un père :
Son Bien-aimé, du haut des cieux,
Est descendu sur notre terre;
Il se charge de nos douleurs,
Il prend sur lui notre injustice;
Il accomplit le sacrifice
Qui sauve à jamais les pécheurs. (bis)

4
Rendons tous gloire au Fils de Dieu :
Qu'il soit exalté dans l'Église!
Qu'à lui désormais en tout lieu
Toute puissance soit soumise!
C'est par lui que le Créateur,
Le saints des saints, l'Éternel même,
Ô grâce, ô charité suprême!
Daigne habiter dans notre coeur. (bis)
 

 

     Back













 

 

 

 

 


034 - Mon âme exaltons la gloire


1
Mon âme, exaltons la gloire
De Dieu, notre Créateur,
Et conservons la mémoire
De son insigne faveur.
Il regarde avec tendresse
Ceux qui se donnent à lui;
Il est mon unique appui,
Je veux le chercher sans cesse,
Je veux chanter sa bonté
Jusque dans l'Éternité.

2
Ah! comment douter qu'il m'aime?
De son Fils il me fait don!
Il l'expose à la mort même
Pour assurer mon pardon.
Ô mystère impénétrable,
Que l'esprit le plus profond
Ne peut sonder jusqu'au fond!
En Dieu tout est ineffable;
Je veux chanter sa bonté
Jusque dans l'Éternité.

3
Son Esprit, qui me console,
M'est donné pour conducteur;
Et par sa sainte Parole
Je suis gardé de l'erreur.
Il fait naître dans mon âme
L'amour l'espoir et la foi.
Pour que je suive sa loi,
D'un feu divin il m'enflamme;
Je veux chanter sa bonté
Jusque dans l'Éternité.

4
Ô Dieu, puisque ta tendresse
Est sans limite pour moi,
Dans une saite allégresse
J'élève mon âme à toi.
En mon coeur répands ta grâce,
Remplis-moi de ton amour,
Jusqu'à ce grand et beau jour,
Où j'irai devant ta face,
Chanter encor ta bonté
Jusque dans l'Éternité.
 

 

     Back













 

 

 

 

 


035 - Que ne puis-je, ô mon Dieu

1
Que ne puis-je, ô mon Dieu, Dieu de ma délivrance!
Remplir de ta louange et la terre et les cieux,
Les prendre pour témoins de ma reconnaissance
Et dire au monde entier combien je suis heureux!

2
Heureux quand je t'écoute, et que cette parole
Qui dit: "Lumière soit!" et la lumière fut,
S'abaisse jusqu'à moi, m'instruit et me console,
Et me dit: "C'est ici le chemin du salut."

3
Heureux quand je te parle, et que de ma poussière
Je fais monter vers toi omn hommage ou mon voeu,
Avec la liberté d'un fils devant son père
Et le saint tremblement d'un pécheur devant Dieu.

4
Heureux quand, saus les coups de ta verge fidèle,
Avec amour battu, je souffre avec amour;
Pleurant, mais sans douter de ta main paternelle;
Pleurant, mais sous la croix, pleurant, mais pour un jour.

5
Heureux lorsque, attaqué par l'ange de la chute,
Prenant la croix pour arme et l'Agneau pour sauveur,
Je triomphe à genoux, et sors de cette lutte
Vainqueur, mais tout meurtri, tout meurtri, mais vainqueur
  

     Back













 

 

 


036 - Trois fois saint Jéhovah!


1
Trois fois saint Jéhovah! (bis)
Notre âme, en ta présence,
Dans une humble assurance,
S'écrie : Alléluia! (bis)
Ta gloire est immortelle,
Ta grâce est éternelle,
Ô père! ô Fils Sauveur! (ter)
Ô saint Consolateur!

2
Oui, nous cherchons, Seigneur, (bis)
Le regard de ta face.
Que du trône de grâce
Il vienne en notre coeur, (bis)
Qu'il allume en notre âme
La pure et vive flamme
De l'amour que pour toi (ter)
Doit nourrir notre foi!

3
Amen! ô notre Dieu! (bis)
Que ta bonté fidèle
À ce Coeur qui t'appelle
Réponde du saint lieu! (his)
Et qu'en ta paix parfaite
Ton Église répète :
Trois fois saint Jéhovah! (ter)
Amen! Alléluia!

  

     Back













 

 

 


037 - Peuples, chantez un saint cantique

1
Peuples, chantez un saint cantique
À l'honneur du grand Dieu des cieux,
Qui, par sa force magnifique,
Est demeuré victorieux.
Son grand pouvoir s'est fait connaître
ll est venu nous délivrer;
Sa jostice a daigné paraître
Aux yeux de tous pour nous sauver.

2
Dieu de sa bonté secourable
A bien voulu se souvenir;
Selon sa promesse immuable,
ll veut son peuple maintenir.
Le salut que Dieu nous envoie
Jusqu'au bout du monde s'est vu :
Que donc d'allegresse et de joie
L'univers entier soit ému!

3
Que les fleuves, dans les montagnes,
Élèvent leurs voix jusqu'aux cieux,
Et que les plus hautes montagnes
I Répondent à leurs cris joyeux;
Car Dieu vient gouverner le monde
Selon le droit et l'équité,
Et partout, d'une main féconde,
Répandre la félicité.

  

     Back













 

 

 

 


038 - Abandonne ta vie

1
Abandonne ta vie
Tes craintes et tes voeux,
À la grâce infinie
Du Souverain des cieux.
Lui qui trace la route
Aux mondes comme aux vents,
Guidera sans nul doute
Les pas de ses enfants.

2
Qu'il soit ton espérance,
Si tu veux être heureux.
Pour que ton oeuvre avance,
Sur lui fixe les yeux;
Dis-lui toutes tes peines,
Remets-lui ta douleur...
Il brisera tes chaînes,
Tout est don du Seigneur.

3
Espère, âme chargée!
Espère et ne crains pas!
Car la route est tracée
Devant tes faibles pas.
Ton Dieu viendra lui-même
Te prendre par la main,
Et sa grâce suprême
Changera tout en bien.

4
Sans trop d'impatience,
Attends le jour marqué,
Le jour de délivrance
Que Dieu t'a préparé.
Alors, plus de tristesse,
De deuil, d'obscurité;
Tu verras l'allégresse,
Le repos, la clarté.
 

 

     Back













 

 

 

 

 


039 - Oui, ton amour...

1
Oui, ton amour est un amour sublime;
Il est plus haut que la plus haute cime,
Il est profond comme l'azur des cieux.
Que suis-je, ô Dieu!
Pour en sonder l'abîme mystérieux!

2
Pourtant, Seigneur, si je ne puis comprendre
Ah ! Que du moins ma voix se fasse entendre,
Et que mon coeur, par l'amour soulevé,
Chante aujourd'hui l'amour puissant et tendre
Qui m'a sauvé!

3
Oh! Quel amour! Il m'entoure, il m'inonde.
C'est une mer calme, pure, profonde,
Qui se déroule au regard de ma foi.
Doux océan, que murmure ton onde? ...
"Pour toi, pour toi."

4
Oui, c'est pour moi, je le crois et j'adore
Ô Christ Sauveur! Qu'il retentisse encore
Ce mot divin, ce mot de ton amour!
Redis-le-moi, jusqu'à la douce aurore
De ton retour!
 

     Back













 

 

 

 

 

 


040 - C'est de toi, Père saint...

1
C'est de toi, Père saint, que j'attends ma justice;
Sur tes compassions se repose mon coeur.
Tu voulus de tout temps nous être un Dieu propice,
Et tu nous destinais un parfait Rédempteur.

2
Aux jours marqués par toi pour racheter mon âme,
Il s'est anéanti, ce Sauveur éternel;
Né pauvre il vécut pauvre, et sur un bois infâme
Mourant, il m'a rouvert les portes de ton ciel.

3
Heureux qui connaissant sa profonde misère,
Sur ce divin Sauveur se repose avec foi!
Il reçoit son pardon; il trouve en toi son Père;
Il obtient ton Esprit pour pratiquer ta loi.

4
Affermis donc, Seigneur! en toi ma confiance;
Que, par la foi, sur Christ mon oeil soit arrêté,
Et que ton Saint-Esprit scelle mon espérance,
En faisant abonder en moi la charité.
  

     Back













 

 

 


041 - Gloire à toi, Dieu puissant!

1
Gloire à toi, Dieu puissant!
D'un coeur reconnaissant,
Ton peuple saint te bénit en tous lieux.
Il vit par ton amour,
Et t'offre dans ce jour
Son chant, sa prière et ses voeux.

2
Gloire à toi, Jésus-Christ!
C'est la croix qui m'apprit
De ton amour le secret précieux.
Viens régner dans mon coeur!
Que ton amour, Seigneur,
Me régénère pour les cieux!

3
Gloire au divin Esprit
Qui du ciel descendit
Et, dans les coeurs, fit luire un nouveau jour!
Esprit du Dieu de paix,
Remplis-nous pour jamais
De foi, d'espérance et d'amour.
 

       Back



















 


042 - À toi la gloire!


1
À toi la gloire! Ô mon céleste Père,
Qui dans l'abîme où j'étais loin de toi,
Vins par Jésus m'inonder de lumière
Et de l'esclave, un beau jour, faire un roi!

Refrain
Amour sûblime
De l'Éternel!
Pardon du crime,
C'est le grand message du ciel.

2
Oh! Quel amour, quel amour insondable,
Divin Sauveur, t'a fait descendre en moi!
Blasphémateur indigne et misérable,
À ton seul nom je frissonnais d'effroi.

3
À toi ce coeur, ce pauvre coeur qui t'aime!
À toi ma vie, ô toi qui m'as sauvé!
Humble fleuron à ton pur diadème,
Je suis à toi, car ton sang m'a lavé.

4
Garde, ô mon Dieu! Protège ta conquête,
Trop faible, hélas, pour combattre sans toi.
Et que bientôt, dans l'éternelle fête,
Avec les tiens je contemple mon Roi!
 

  

     Back













 

 

 













 


043 - Je veux chanter...


1
Je veux chanter l'amour puissant
Qui sauve et qui délivre,
Qui remplit mon coeur maintenant
De joie et me fait vivre.

Refrain
Je veux chanter,
Chanter de tout mon coeur
L'amour de Dieu,
L'amour de mon Sauveur.

2
Je veux chanter l'amour vainqueur,
Qui, malgré ma faiblesse,
Peut me donner, à moi, pécheur,
La victoire sans cesse.

3
Je veux chanter le tendre amour,
Qui dans les jours de peine
Rends le poids du chagrin moins lourd,
Console et rassérène.
  

     Back













 

 

 

 






 


044 - Ô Dieu! dans ses jours

1
Ô Dieu! dans ses jours de détresse,
Que deviendrait ton pauvre enfant,
S'il ne pouvait, dans sa tristesse,
Avoir recours au Tout-Puissant?
Pour rassurer mon faible coeur,
Parle-moi donc, ô mon Sauveur! (bis)

2
Si l'Éternel est ma retraite,
Qui pourrait me troubler encor?
Pourquoi redouter la tempête,
Quand on est sûr d'entrer au port?
Ne t'ai-je pas pour protecteur,
Jésus, et pour libérateur? (bis)
3
Jamais je n'aurai de disette,
Car l'Éternel est mon berger;
Comment trembler sous la houlette
Du grand Dieu qui ne peut changer?
Il m'environne chaque jour
Des tendres soins de son amour. (bis)

4
Oui, de mon Dieu quand je m'approche,
Mon coeur ne connaît plus d'effroi;
Il me conduit sur une roche
Qui serait trop haute pour moi.
À mon âme il parle de paix;
Il est mon Sauveur à jamais. (bis)
  

     Back